Wonderland Sanctuary

Entre dans le monde de Wonderland Sanctuary ...
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
Le forum a fermé ses portes.

Partagez | 
 

 Alice Pleasance Liddell

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Alice P. Liddell
¤ Mademoiselle Papillon ~
¤ Mademoiselle Papillon ~
avatar

Messages : 49
Expérience Rpg : 23
Date d'inscription : 20/05/2011
Age : 20

Feuille de personnage
Âge: 16
Race: Ange
Informations Utiles:

MessageSujet: Alice Pleasance Liddell   Ven 20 Mai - 10:59

«Ton personnage

    »Nom: Liddell
    »Prénom: Alice Pleasance
    »Sexe: Féminin
    »Âge: 16 ans
    »Race: Ange

    »Statut social: Noble

    »Physique: Une silhouette svelte et élancée, Alice n'a rien à envier à personne. Ses cheveux d'un doré éclatant coupés court sont aussi doux que de la soie, et il faut avouer qu'elle en prend le plus grand soin. Aucun reflet roux ne vient semer la discorde dans sa chevelure blonde, qu'elle laisse en général détachée. Son visage est semblable à celui de tous les anges, doux et bienveillant. Ses yeux couleur azur virent dans les tons gris lorsque la luminosité devient trop faible.. Son nez est fin, bien proportionné et parfaitement bien placé au milieu de son visage. Ses lèvres sont assez fines et roses, contrastant beaucoup avec la pâleur de sa peau. Malgré ses seize ans, elle paraît beaucoup plus jeune, et certain lui donnent quatorze-quinze ans. Il y a des avantages à cette particularité mais aussi beaucoup d'inconvénients.
    Sa poitrine est proportionnelle à sa taille, et elle n'a pas de quoi complexer. Des courbes bien dessinées et une peau de pêche, elle en fait envier plus d'une mais se garde de le faire remarquer. Elle s'habille en général dans des tons clairs et joyeux, souvent accordés à son humeur du moment. On la voit très souvent avec une ombrelle qui lui sert également de parapluie lorsque le temps se gâte. Elle possède une démarche élégante, à cause de son éducation depuis qu'elle est née. On pourrait qualifier sa façon de marcher de très "fière", puisqu'elle garde la tête haute et ne baisse pas les yeux devant les autres.
    »Mental: D'une curiosité semblable à celle d'un enfant, Alice aime découvrir de nouvelles choses, explorer des lieux inconnus et toucher tout ce qu'elle ne connait pas. Toujours en mouvement, elle ne supporte pas de rester assise à ne rien faire ou de réfléchir contre son gré. Lui donner des ordres est fortement déconseillé. Une enfant, voilà un peu ce qu'est Alice. Elle s'attache vite aux gens, à condition qu'ils lui prouvent qu'elle peut leur faire confiance.
    S'il y a bien quelque chose qui étonnera toujours son entourage, c'est sa capacité à s'adapter à toute sorte de situation. Quoique vous disiez, son caractère lui permettra de ne pas nier la vérité et d'accepter la réalité. Étrange phénomène, mais il faut le voir pour mieux le comprendre.
    Elle est souvent "dans la lune". Rêvassant comme une petite fille qui découvre la vie. C'est surtout pour cette raison qu'elle tombe régulièrement, si régulièrement que les blessures superficielles ne lui font quasiment plus aucun effet. Cette jeune fille possède aussi un fort caractère et ne supporte pas de se faire marcher sur les pieds. Elle est aussi très franche et lorsque quelque chose ne lui plait pas, elle le fait remarquer... ce qui n'est pas très intelligent, parfois. Néanmoins, elle arrive à déceler plus ou moins son entourage, sûrement grâce à son don d'empathie, qui lui permet de lire les sentiments des gens.

    »Histoire: Depuis toujours, Alice vit dans le luxe et ne s'en plaint pas. Ses parents, deux anges extrêmement bons et gentils aimaient leur fille plus que tout, et elle vivait une existence paisible et calme. Pas une journée n'était passée sans qu'ils sortent en famille, jouant avec une gaité sans bornes. Déjà, elle était déjà la fierté de ses parents qui l'emmenaient à toutes les fêtes où ils étaient invités, fêtes qu'Alice aimait beaucoup. Ce fut à l'une de ces fêtes qu'elle fit une rencontre qui chamboula sa vie.

    Âgée de six ans à peine, elle était habillée d'une robe rose bonbon ornée de papillons dorés. Comme à leur habitude, ses parents l'avaient laissée dans un coin où tous les enfants étaient réunis afin qu'ils puissent jouer ensemble. Ils étaient peu nombreux ce jour-là et Alice avait du mal à jouer avec les autres. Ils la regardaient d'un œil bizarre et elle ne savait quoi dire en leur présence, puisqu'ils ne daignaient répondre à ses paroles -elle apprit par la suite qu'ils étaient tous des démons et la méprisaient parce qu'elle était une ange. Au bout d'un certain temps, un petit garçon blond était venu lui parler, en faisant un petit commentaire sur ses cheveux: "Ah ! On dirait du foin !". Elle avait réagi immédiatement, en le traitant de goujat et disant que ce n'était pas une bonne façon d'aborder une jeune fille, et il avait rit en affirmant qu'il plaisantait. Le teint d'Alice était devenu rouge de colère et il avait continué à toucher ses cheveux, en disant cette fois-ci qu'ils ressemblaient à des fils d'or. À ce moment, le teint d'Alice avait viré au cramoisi et elle avait fait tout son possible pour le cacher. Après cette introduction, le courant était bien passé entre eux deux. Le petit blond aux yeux bleus amusait tellement Alice qu'elle oubliait qu'elle était dans une fête où beaucoup de personnes étaient réunies. Malheureusement pour les deux enfants, même la plus belle soirée a une fin et les parents du blond arrivèrent puis l'emmenèrent rapidement loin de sa nouvelle amie. Les parents de la petite firent de même, et elle entendit son ami d'un soir lui hurler "Comment tu t'appelles ?". Elle lui répondit en criant de toute ses forces son prénom, et espérait du fond de son cœur qu'il l'ait entendue.

    Durant les années qui passèrent, Alice vécut avec ses parents une existence toute aussi paisible qu'elle l'était avant cette soirée, et ce fut lors d'une de ces sorties qu'elle fit encore une deuxième rencontre. Elle avait dix ans lorsqu'elle était sortie faire des courses avec ses parents, dans les rues animées de la ville. Alors que ses parents s'étaient arrêtés à un stand pour voir de petites antiquités susceptibles de les intéresser, Alice avait jeté son dévolu sur une boutique de barrettes, elle avait croisé un autre garçon blond. Il ressemblait beaucoup à celui qu'elle avait rencontré à cinq ans, et elle était assez étonnée de voir un souvenir aussi vieux ressortir à ce moment-là. Se regardant longuement, ils avaient l'air tous les deux aussi perplexes l'un que l'autre à ce moment précis, et lorsqu'elle prit la parole pour lui demander gentiment "Est ce qu'on s'est pas déjà vus ?" et qu'il avait répondu "Bah... p'têt.", elle reconnut exactement le timbre qu'elle lui avait connu quatre ans auparavant. Il se présenta alors sous le nom d'Elliot , et elle lui donna également son prénom. Il fit alors une chose qui l'étonna, car il sortit une barrette de sa poche, ornée d'un papillon rose. Elle accepta le présent avec joie, puisque les papillons l'avaient toujours fascinée. Ne sachant pas quoi faire pour le remercier, elle détacha le collier qu'elle portait au cou, qui comportait un pendentif en forme de goutte d'eau, puisque c'était l'élément qui était héréditaire dans la famille Liddell. Même si ce collier comptait beaucoup pour elle, quelque chose lui disait qu'elle n'avait pas fait une erreur en lui offrant cet objet. À partir de cet instant, il se mit à l'appeler "Mademoiselle Papillon". Encore une fois, ce fut leurs parents respectifs qui les séparèrent, un peu plus brusquement qu'il y avait six ans. À l'époque, Alice n'avait pas réussi à déceler le regard méprisant que s'étaient lancé les parents d'Elliot et d'elle-même, mais avec le recul, elle comprit parfaitement.

    Leur troisième rencontre eut lieu lorsqu'elle atteint l'âge de treize ans. On voyait qu'elle était en train de changer, même si elle gardait une partie de sa mentalité d'enfant. Le couple Liddell savait que leur fille était débrouillarde et la laissaient plutôt libre de ses mouvements. Ils avaient beaucoup plus de choses à faire que lorsqu'elle était une enfant et étaient moins présents pour elle. Alice comprenait parfaitement que ses parents travaillaient dur pour qu'elle puisse vivre confortablement et les laissait donc tranquille, sortant de temps en temps afin de prendre l'air et rentrant assez tôt pour qu'ils ne s'inquiètent pas, c'est-à-dire avant la tombée de la nuit. C'était lors d'une de ces escapades qu'elle avait fait la connaissance d'un chat du nom de Cheshire, Il l'avait en premier temps beaucoup embêtée en lui faisant des farces, disparaissant brutalement en ricanant. Un chat doté de la parole... c'était peu commun et c'est avec lui qu'elle se lia par la pensée, sans trop savoir comment. Depuis, ils ne se quittent jamais, Alice le portant dans ses bras ou le perchant sur son épaule.
    Un jour, alors qu'elle était confortablement assise sur un rocher à l'entrée du Bois, elle méditait tranquillement à ce qu'elle pourrait faire de son après-midi, lorsqu'un poids brusque s'était fait sentir sur ses épaules. Elle s'était brusquement retournée, voyant une espèce de touffe dorée. Un espèce de sourire béat décorait son visage, et Alice prit peur en voyant un tel inconnu se jeter sur elle de la sorte. Le repoussant gentiment, elle l'avait regardé avec des yeux ronds.
      - Alice... me dis pas que tu ne te souviens pas de moi ? avait-il déclaré.
      - Co... Comment tu connais mon nom ?
      - Mademoiselle Papillon. C'est moi, Elliot !

    Il avait sorti le pendentif qu'il portait au cou: une goutte d'eau. Un éclair était alors passé dans la tête de la jeune ange, et tout lui était revenu soudainement. Comment avait-elle pu oublier le petit garçon qui lui avait offert la barrette qu'elle portait quasiment tous les jours ? Elle s'était sentie très bête sur le coup et lui avait proposé de s'asseoir à ses côtés. Ils avaient discuté pendant une longue après-midi, de leurs vies respectives. Lorsqu'il avait prononcé son nom de famille, elle avait eut un hoquet de surprise. Leurs deux familles, que tout opposait, étaient en conflit depuis la nuit des temps, à cause d'une histoire de trahison compliquée. Elliot avait affirmé par la suite que, quoiqu'il arrive, même s'ils étaient censés être ennemis, ils seraient toujours amis. Ce serment qu'ils s'étaient fait les avaient ensuite entraînés à s'échanger leurs adresses, afin de s'envoyer des lettres que le compagnon d'âme du garçon, un faucon, leur transmettrait. Cheshire prenait un malin plaisir à embêter l'oiseau, prétendant qu'il voulait le manger. Il avait ensuite confié à Alice qu'il haïssait la viande d'oiseau. Au fur et à mesure qu'ils se retrouvaient, Alice lui faisait remarquer qu'elle allait bientôt le dépasser en taille, au plus grand malheur d'Elliot qui s’inquiétait franchement. Une relation presque fraternelle s'était formée entre eux, faisant d'Alice la protégée d'Elliot, en quelque sorte. Cette relation se muta ensuite en amour, mais jamais une seule fois ils ne s'étaient échangés un seul baiser, étant trop jeune pour trouver ce genre de choses vraiment intéressant.

    Dans l'année qui suivit, Alice envoya beaucoup de lettres à son ami et en reçut le même nombre. Ils se fixèrent beaucoup de rendez-vous, au début espacés d'un mois, puis de deux semaines, avant de se réduire à un rendez-vous par semaine, à l'entrée de la forêt. Évidemment, ils cachèrent tous deux cette relation -bien qu'elle soit seulement amicale- à leurs parents respectifs, étant donné qu'il y avait un mauvais courant entre eux.
    Un an. Cette étrange relation avait duré une année. Le faucon d'Elliot avait subitement arrêté de venir chez Alice, qui l'accueillait toujours sur son balcon. Elle avait donc décidé d'envoyer ses lettres par la voie normale, mais Elliot n'avait répondu à aucune d'entre elles. Alice en venait même à aller de temps en temps à l'entrée de la forêt, espérant de tout son cœur que son ami y serait. Malheureusement pour elle, aucune trace d'Elliot. Cheshire essayait tant de bien que de mal à lui faire oublier, et ce fut au bout de six mois qu'elle renonça.

    Trois ans s'étaient écoulés depuis cette époque, et elle avait bel et bien renoncé à contacter son Prince Charmant. Elle continue à vivre normalement, comme si elle n'avait jamais connu d'Elliot McDowell, sans rien dire à ses parents. Quoi de plus normal, après tout ?

    »Capacités:
    • Empahie, qui est le don de lire les sentiments.
    • Contrôle de l'eau


«Ton compagnon d'âme

    »Nom: Cheshire -communément appelé Ches'-.
    »Sexe: Mâle
    »Race: Chat tigré (poil gris et rayures bleues) aux yeux bleu-verts pouvant parler et doté de la capacité de se rendre invisible ainsi que de voler. Voir ici.


«Généralités

[list]»Atomes crochus: Elle s'entend plus ou moins avec tout le monde, mais déteste les personnes trop vaniteuses.
»Aime: S'amuser.
»Déteste: S'ennuyer.
»Autre chose ?
»Code: Code Validé par Alice

«Derrière l'écran

    »Comment es-tu arrivée sur le forum ? Par partenariat avec le mien.
    »Que penses-tu du forum ? Le design fait un peu amateur, c'est un peu dommage. ^^
    »Il est chouette ton avatar, il vient d'où ? Kagamine Rin de Vocaloid

_________________



Dernière édition par Alice P. Liddell le Jeu 16 Juin - 6:02, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sanctuary-of-heart.forumactif.org
Alice Amara Mizuno
Sweetie Princesse du Wonderland
Sweetie ♥ Princesse du Wonderland
avatar

Messages : 237
Expérience Rpg : 89
Date d'inscription : 02/04/2011
Age : 21
Localisation : Paumée dans le Wonderland

Feuille de personnage
Âge: 15
Race: Ange
Informations Utiles:

MessageSujet: Re: Alice Pleasance Liddell   Dim 22 Mai - 6:54

très bonne fiche...tu es validée !

Pour ce qui est du design, je suis , c'est vrai, une véritable amatrice =)
enfin bref, je m'améliorerai ^^

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://annuaire-forumaniac.skyrock.com/
Alice P. Liddell
¤ Mademoiselle Papillon ~
¤ Mademoiselle Papillon ~
avatar

Messages : 49
Expérience Rpg : 23
Date d'inscription : 20/05/2011
Age : 20

Feuille de personnage
Âge: 16
Race: Ange
Informations Utiles:

MessageSujet: Re: Alice Pleasance Liddell   Dim 22 Mai - 6:54

    Il y a un début à tout ! x)
    Moi aussi j'ai débuté comme ça. xD

    Merci beaucoup. ^^

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sanctuary-of-heart.forumactif.org
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Alice Pleasance Liddell   

Revenir en haut Aller en bas
 
Alice Pleasance Liddell
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Wonderland Sanctuary :: Secteur 0 : Les sphères Administratives :: Présentations des Personnages :: Fiches Validées-
Sauter vers: