Wonderland Sanctuary

Entre dans le monde de Wonderland Sanctuary ...
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
Le forum a fermé ses portes.

Partagez | 
 

 ○ Sous les vents de Neptune ○

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Suna Suna No Mi

avatar

Messages : 15
Expérience Rpg : 1
Date d'inscription : 05/11/2011

Feuille de personnage
Âge: 18
Race: Elfe
Informations Utiles:

MessageSujet: ○ Sous les vents de Neptune ○   Dim 13 Nov - 3:31

Malgré le ciel dégagé et le soleil à son zénith qui envoyait sa lumière blanche sur la jeune elfe, celle-ci avait froid cela ne pouvait se lire sur son visage, ses traits fins étaient moulés dans une expression imperturbablement neutre, pour un peu on pourrait la croire adepte du stoïcisme ce qui n'est pas totalement faux.
Suna continuait de marcher le long des falaises, si elle se décalait de deux pas sur le côté elle tombait et ne sachant si du sable se trouvait en bas le risque qu'elle se fasse relativement mal était assez élevé, bien qu'ayant un petit côté masochiste, elle n'était pas du genre casse-cou.
Soudain une masse sombre cacha momentanément le soleil, sans se retourner Suna se décala de quelques pas du côté plaine, la chose noire atterrit sur ses pattes et émis un grognement sourd, avant de secouer la tête et de foudroyer l'elfe de ses yeux verts émeraude.


- J'en ai marre, je n'arrive jamais à t'atteindre !

Suna continua de marcher, mais une petite plainte sortit de sa gorge, une sorte de bruit de serpent indiquant que le froid venait de lui congeler la colonne vertébrale. L'animal sombre comprit rapidement que l'elfe était refroidit.

- Je t'avait prévenu, en haut des falaises un manteau bien chaud est recommandé.

Suna regarda sa compagne d'âme et ferma les yeux, c'était une sorte de code que la jeune femme et la panthère avaient instauré, la personne qui fermait les yeux montrait qu'elle avait eu tord et par la même occasion sa soumission. Palantir se soumettait rarement et n'aimait pas que l'on lui apprenne qu'elle avait tord, la seule personne capable de lui dire en face qu'elle s'était trompée sans se prendre un coup de griffe était Suna, le lien qui les unissaient à présent étaient incassable et aucune dispute ne pourrait le rompre.
La panthère marcha à côté de son amie l'elfe, Palantir arrivait à la taille de Suna, mais il n'était pas rare qu'une panthère noire évolue ainsi, mais actuellement il était peu probable qu'elle grandisse encore.
Tout d'un coup l'affiliée de l'elfe se mit à humer l'air à la recherche de quelque chose, le museau en agitation cherchant frénétiquement une trace.


- Que se passe t-il Palantir ?
- Je sens une présence, je crois qu'elle est derrière nous ou peut-être devant, je ne peut pas te dire le vent souffle et emmène la trace.

Suna hocha la tête, sa main droite passa sur sa jambe, assurant la présence des kunai et la gauche effleura la gourde remplie de sable, en cas d'attaque elle pourrait se protéger.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hime Cinderella
♪ Princesse Gourmande ♪
avatar

Messages : 20
Expérience Rpg : 10
Date d'inscription : 08/11/2011
Age : 23
Localisation : ~ In my sweety wonderland ~

Feuille de personnage
Âge: 10 ans
Race: Mage (naissance)
Informations Utiles:

MessageSujet: Re: ○ Sous les vents de Neptune ○   Dim 13 Nov - 17:40

    Après une longue balade en ville, Oji finit par en avoir assez. Comprenant qu'il avait besoin d'espace, Hime décide de l'entrainer vers les hautes falaises, car elle voulait également sentir le souffle de la mer. Mais étant donné que cette dernière l'impressionnait toujours, elle hésitait à s'en approcher.
    Au bout d'une longue marche, ils finirent par arriver. Fatigué, Oji avait cessé de marcher depuis plusieurs centaines de mètres et se laissait porter par Hime. Surement était-elle un peu trop conciliante avec lui, mais cela ne la gênait pas plus que ça. Et puis, elle n'hésitait pas à lui faire remarquer quand il abusait de son titre Princier. Cependant, Oji sembla reprendre du poil de la bête et descendis des bras de la jeune fille pour marcher par lui-même. Hime avait toujours trouvé amusant l'image de ce dernier marchant par lui même, surtout lorsqu'il prenait la forme d'un petit lapin alors qu'il ne se tenait que sur deux pattes. Et dire que sous ses airs, se dissimulait un prince...
    - Qu'est-ce que tu fais?! Dépeche toi! s'impatiente Oji en se tournant vers elle.
    - Désolé, j'arrive!
    Elle commence à courir pour le rejoindre, mais prend garde à ne pas tomber. Ce serait idiot de finir ainsi.
    Flânant tranquillement, ils discutèrent un peu de leurs quêtes: trouvé la princesse qui aiderait la pauvre peluche à reprendre son ancienne apparence, et retrouvé les parents d'Hime. Mais au bout d'un moment, la jeune fille s'interrompit, remarquant une silhouette loin devant eux.
    - Tiens. Tu les connais? demande t-elle avec curiosité.
    - Non.
    - C'est une elfe? Elle a l'air jolie... murmure-t-elle avec envie. C'est quoi ce qui est avec elle?
    - Un animal. Surement un truc domestiqué.
    - Ne parle pas mal!
    - Tu veux qu'on s'approche? demande t-il, histoire de couper court à la future dispute.
    - Euh... je ne sais pas...
    - Bon, moi je sais!

    Il se mit immédiatement à courir. Surprise, Hime resta immobile quelques secondes avant de se mettre à la poursuite de la peluche en criant son nom. Ce dernier ne s'arrêta que lorsqu'ils furent juste à côtés de l'elfe et de la panthère.
    - Bonjour, je suis Oji. Voici Hime, et vous l'inter...
    Interrompant ce dernier, Hime le prit entre ses bras en rougissant de timidité.
    - Excusez-le... il ne sait pas que c'est impolie.
    Repoussant l'étreinte étouffante, Oji protesta.
    - Non, mais tu n'as pas l'air de te décider à lui parler alors que tu en meurs d'envie! Je te donne juste un coup de mains!
    - Silence!! sifflet-t-elle.
    Il baisse les oreilles et grommelle des insultes, sans qu'elle puisse l'entendre. Levant les yeux, Hime sourit timidement à la jeune elfe.
    - Je vous demande encore une fois de l'excuser. Il ne sait pas ce qu'il raconte.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://alice-gakuen.forumgratuit.org/
Suna Suna No Mi

avatar

Messages : 15
Expérience Rpg : 1
Date d'inscription : 05/11/2011

Feuille de personnage
Âge: 18
Race: Elfe
Informations Utiles:

MessageSujet: Re: ○ Sous les vents de Neptune ○   Ven 18 Nov - 21:30

La panthère noire regardait les alentours, elle était sur ses gardes et attendait que la présence se manifeste, celle-ci ne tarda pas d'ailleurs. Une sorte de lapin étrange arriva et se planta face à Suna et Palantir, il était suivi par une jeune personne criant en courant vers la petite boule de poil, son affilié à n'en pas douter.

- Bonjour, je suis Oji. Voici Hime, et vous l'inter...

La jeune fille - sûrement maître du petit animal - le prit dans ses bras coupant la conversation. Elle commença à rougir, timidité ou honte ? Suna ne pouvait le dire, elle était douée en médecine, en contact avec la flore mais elle bloquait sur les relations avec les personnes humanoïdes ce qui faisait qu'elle n'y connaissait pas grand chose en expression du corps et surtout celles du visage.

- Excusez-le... il ne sait pas que c'est impolie.
- Non, mais tu n'as pas l'air de te décider à lui parler alors que tu en meurs d'envie! Je te donne juste un coup de mains ! explosa le lapin.
- Silence !!

La panthère regarda sa maîtresse avec un air perplexe, elle ne comprenait pas ce qui se passait et se demandait certainement comment elle était censée réagir. L'elfe blonde, trouvait cette situation assez comique, une fillette blonde - très mignonne - qui essayait de se faire obéir de son compagnon d'âme, c'était relativement drôle et en même temps, assez mignon.
Après l'ordre de sa maîtresse, ladite Hime se tourna l'air penaude en souriant d'un air timide presque résigné.

- Je vous demande encore une fois de l'excuser. Il ne sait pas ce qu'il raconte.

Il se passa alors une chose qui n'arrivait que rarement, même très rarement : Un sourire passa sur le visage de la jeune femme aux yeux bleus, même Palantir la regarda avec des yeux ronds.

- Tu n'as pas à t'excuser, ton ami n'a rien fait de mal. Je suis Suna, ravie de te rencontrer jeune Hime, elle posa son regard sur le petit lapin. Enchantée de faire ta connaissance Oji.
- Hem... Hem...
- Et bien sûr voici ma compagne d'âme, Palantir. dit l'elfe.

Pour toute réponse la panthère émit un léger grognement, mais résignée puisque n'ayant pas l'habitude de s'attaquer à des jeunes personnes, elle s'assit sur l'herbe et souffla fortement.

- Que deux jeunes personnes viennent faire ici ? Il fait plutôt froid en haut des falaises et ce n'est pas la partie la plus belle... dit la panthère sur un ton légèrement blasé.

La remarque n'était pas très pertinente, et Suna aurait eu envie d'ajouter que cela ne les regardaient pas, les gens se baladent comme ils veulent, d'ailleurs la question se posait pour elles également. Mais n'ayant pas envie de créer une jouxte avec Palantir pour une raison aussi futile, elle passa juste une main sur la tête de son amie, la réaction des deux arrivants risquait d'être assez drôle, surtout si c'était le petit Oji qui prenait la parole.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hime Cinderella
♪ Princesse Gourmande ♪
avatar

Messages : 20
Expérience Rpg : 10
Date d'inscription : 08/11/2011
Age : 23
Localisation : ~ In my sweety wonderland ~

Feuille de personnage
Âge: 10 ans
Race: Mage (naissance)
Informations Utiles:

MessageSujet: Re: ○ Sous les vents de Neptune ○   Ven 18 Nov - 23:24

    La jeune fille sourit, ce qui semble surprendre la panthère à ses côtés. Hime presse la peluche un peu plus contre elle, admirative devant ce sourire plein d'amusement. Hélas, le sourire disparait aussi vite qu'il est arrivé. Cependant, lorsqu'elle ouvre la bouche, sa voix est encore empreinte de ce dernier.
    - Tu n'as pas à t'excuser, ton ami n'a rien fait de mal. Je suis Suna, ravie de te rencontrer jeune Hime, Enchantée de faire ta connaissance Oji.
    - Hem... Hem...
    - Et bien sûr voici ma compagne d'âme, Palantir, ajoute-t-elle en désignant la panthère à ses côtés.
    Cette dernière grogne légèrement et Hime ne peut s'empêcher de se crisper. L'animal va-t-il l'attaquer?! Mais la panthère semble se résigner et s'assoit dans l'herbe, poussant un long soupir.
    - Que deux jeunes personnes viennent faire ici ? Il fait plutôt froid en haut des falaises et ce n'est pas la partie la plus belle...
    La jeune fille pose sa main sur la tête de l'animal, comme si elle hésitait à la réprimander.
    - Nous allons où nous voulons je te signal! Et puis la question pourrait se retourner contre v...
    - Oji! l'interrompe Hime avec une pointe d'agacement. Cesse un peu! Tu es impoli!
    Comme s'il redoutait la colère de l'enfant, Oji se terre entre ses bras. Boudeur, il ne peut cependant s'empêcher de lui lancer des coups d'oeil pour vérifier qu'elle se calme.
    - Excusez-le, je suis désolé. Il a tendance à devenir assez hautain quand il se juge provoqué, explique-t-elle avec un soupir. Pour répondre à votre question, nous sommes ici juste parce qu'il en a assez de balader en ville. Changer de décors ne fais jamais de mal, et cette partie suffit amplement à notre bonheur. Et puis, nous ne ressentons pas tellement le froid qu'il y a ici.
    * Le seul problème, c'est le vide qui est trop proche... * pense-t-elle en jetant un rapide coup d'oeil au vide. Coup d'oeil qui ne semble échapper à personne.
    - Il faut dire que le vent ne souffle pas très fort. Et puis, elle est bien couverte. Quant à moi, je ne ressens pas les écarts de températures. Mais vous, vous n'avez pas froid? demande t-il avec politesse afin qu'Hime ne se fache pas une nouvelle fois.
    Hime sourit, il a perdu son air hautain pour le troquer contre un sincère intérêt, même si jamais il ne l'avouera. Elle jette un coup d'oeil à l'elfe, puis approuve les paroles d'Oji d'un geste de la tête.
    - C'est vrai que vous n'êtes pas très couvertes... vous voulez une veste? demande t-elle d'une voix douce.
    Pour un mage, faire apparaitre un objet est facile. Et pour elle, qui pouvait faire des sortilèges bien plus puissant, ce n'était pas compliqué du tout.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://alice-gakuen.forumgratuit.org/
Suna Suna No Mi

avatar

Messages : 15
Expérience Rpg : 1
Date d'inscription : 05/11/2011

Feuille de personnage
Âge: 18
Race: Elfe
Informations Utiles:

MessageSujet: Re: ○ Sous les vents de Neptune ○   Lun 21 Nov - 8:44

- Nous allons où nous voulons je te signale ! Et puis la question pourrait se retourner contre v...

Suna donna un coup d’œil du coté de sa compagne, Palantir n'avait pas l'air d'apprécier le ton très hautain qu'il avait prit, d'ailleurs si il n'était pas bleu elle l'aurait certainement dévoré pour cet affront, mais cette fois elle se contenta de lui lancer un regard électrique qui aurait pu foudroyé un oiseau en plein vol.

- Oji ! l'interrompit la jeune Hime avec une pointe d'agacement. Cesse un peu ! Tu es impoli !

La petite boule de poils colérique sembla bouder et se cacha dans les bras de la jeune fille, le tableau qui se trouvait devant l'elfe était adorable, on aurait pu croire qu'il s'agissait d'une jeune princesse et de sa peluche préférée.

- Excusez-le, je suis désolée. Il a tendance à devenir assez hautain quand il se juge provoqué, expliqua-t-elle en soupirant. Pour répondre à votre question, nous sommes ici juste parce qu'il en a assez de balader en ville. Changer de décors ne fais jamais de mal, et cette partie suffit amplement à notre bonheur. Et puis, nous ne ressentons pas tellement le froid qu'il y a ici.
- Il faut dire que le vent ne souffle pas très fort. Et puis, elle est bien couverte. Quant à moi, je ne ressens pas les écarts de températures. Mais vous, vous n'avez pas froid ?

Oji avait prit un ton poli, comme pour se rattraper mais quelque part, Suna aurait préféré qu'il garde son timbre de voix habituel, c'était plus naturel et surtout très amusant.

- C'est vrai que vous n'êtes pas très couvertes... vous voulez une veste ?
- Ce n'est pas la peine, je n'ai pas spécialement froid mais merci d'avoir proposé.

Palantir se releva soudainement, elle s'étira en déployant ses pattes et ses impressionnantes griffes, ses yeux émeraudes regardèrent les personnes présentes. L'elfe comprit que la panthère s'impatientait, mais elle se demanda ce que celle-ci allait proposer... Chose qui arriva rapidement.

- C'est pas tout ça mais c'est pas en restant planté ici comme des sapins que l'on pourra admirer le paysage, et surtout c'est en bougeant que l'on se réchauffe.

Voilà comment dire : "Bon on bouge, j'en ai marre votre blabla me gave, soit on avance soit j'vous mange !" à la Palantir.
Suna donna une petite tape sur la tête de l'animal qui se dressait à sa taille, celle-ci n'avait pas tort, et puis en avançant les muscles de son corps dégagerait de la chaleur grâce à la réaction entre les nutriments et le dioxygène contenus dans son sang.

- Ma compagne a raison, nous pourrons continuer à parler en marchant.

Un sourire étira à nouveau ses lèvres.




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hime Cinderella
♪ Princesse Gourmande ♪
avatar

Messages : 20
Expérience Rpg : 10
Date d'inscription : 08/11/2011
Age : 23
Localisation : ~ In my sweety wonderland ~

Feuille de personnage
Âge: 10 ans
Race: Mage (naissance)
Informations Utiles:

MessageSujet: Re: ○ Sous les vents de Neptune ○   Lun 21 Nov - 11:55

    - Ce n'est pas la peine, je n'ai pas spécialement froid mais merci d'avoir proposé, répondit-elle gentiment.
    Comme impatiente, Palantir se lève soudain et s'étire, de manière assez impressionnante et imposante. Démontrait-elle par ce geste plein de grâce qu'elle serait capable de détruire Hime et Oji d'un seul coup de ses immenses griffes? Hime n'en est pas sûre, mais elle se sent mal-à-l'aise à la vue de ces derniers. Palantir jette un coup d'oeil à l'elfe puis à Oji et Hime avant de finalement prendre la parole d'un ton impatient.
    - C'est pas tout ça mais c'est pas en restant planté ici comme des sapins que l'on pourra admirer le paysage, et surtout c'est en bougeant que l'on se réchauffe.
    Planté comme des sapins? Drôle d'expression, mais ce langage amuse Hime qui retint un rire. Oji lève la tête vers la jeune mage avec interrogation, mais elle lui envoie un " ce n'est rien " télépathique. Suna passe alors sa main sur la tête de la panthère avant d'appuyer les paroles de cette dernière.
    - Ma compagne a raison, nous pourrons continuer à parler en marchant, dit-elle avec le sourire.
    Hime hoche la tête avant de s'accroupir pour permettre à Oji de descendre de ses bras. Ce dernier n'étant pas non plus d'une patience d'ange, il commence à courir vers le bord de la falaise et jette un oeil par-dessus.
    - Tu ne devrais pas autant te pencher Oji...!
    dit Hime d'une voix trahissant sa nervosité, si tu tombais je ne suis pas sure de pouvoir te rattraper à temps.
    - Je ne suis pas aussi maladroit que toi! Je ne tomberais pas moi! s'esclaffe-t-il d'un ton moqueur.
    Hime sent ses joues s'empourprer. Décidément, Oji était décidé à la rabaisser aujourd'hui! Décidé à lui jouer un petit tour, Hime récite une incantation dans un murmure. Deux bassines apparurent: l'une au-dessus d'Oji et l'autre en dessous. La bassine du dessus frappa Oji qui chute dans l'autre. Cette dernière remonte alors immédiatement afin de déposer la peluche, visiblement vexé.
    - Hime Cinderella!! Comment oses-tu?! Tu sais qui je suis?!
    - Si tu ne parlais pas comme si je n'était qu'une écervelée, je n'aurais pas besoin de recourir à ce genre d'astuce, rétorque-t-elle avec un sourire malicieux.
    La peluche avance alors vers elle, d'un pas lourd et furieux.
    - Si tu n'étais pas si maladroite, je ne le dirais pas!
    - Je ne suis pas si maladroite que ça! C'est toi qui me fais m'emporter à tout bout de champs!
    Hime avait presque oublié la présence de l'elfe lorsqu'elle entendit un petit bruit, surement un rire. Rougissant furieusement, elle se sent honteuse de s'être ainsi comporté.
    * Je ne suis vraiment qu'une enfant pour me laisser provoquer de la sorte... et devant des gens que je connais à peine en plus... oh la la!! * pense-t-elle avec honte.
    - Euh... je...
    Devinant la gêne de la jeune mage, Oji pousse un soupir avant de reprendre sa marche. Pour cette fois, il ne cherchera pas à démontrer qu'il a raison. Car si elle se vexe ou se retrouve extremement génée, Hime est bien capable de le punir séverement. Ca c'était déja produit par le passé, et il ne voulait surtout pas revivre ça!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://alice-gakuen.forumgratuit.org/
Suna Suna No Mi

avatar

Messages : 15
Expérience Rpg : 1
Date d'inscription : 05/11/2011

Feuille de personnage
Âge: 18
Race: Elfe
Informations Utiles:

MessageSujet: Re: ○ Sous les vents de Neptune ○   Dim 27 Nov - 1:02

Suna observa la scène qui se déroulait devant elle, tout d'abord le petit Oji était descendu des bras de Hime et s'était approché du bord de la falaise et s'était fait légèrement réprimander par sa jeune propriétaire. Elle n'avait pas tort de s'inquiéter pour son ami, mais si il tombait les réflexes rapides de la panthère noire pourrait le rattraper mais l'elfe n'était pas sûre que Palantir songe seulement à le sauver.

- Je ne suis pas aussi maladroit que toi ! Je ne tomberais pas moi ! dit Oji moqueur.

Les joues de Hime prirent une teinte pourpre, puis la jeune personne sembla parler, quelque chose d'à peine audible même pour des oreilles d'elfe, cela ressemblait à un sort ou quelque chose comme ça. Soudain deux bacs apparurent : l'un au-dessus de la tête d'Oji et l'autre en dessous, ainsi Hime était une mage ?
Le premier au-dessus frappa le pauvre petit animal qui tomba dans la seconde, celle-ci remonta alors afin de déposer le lapin bleu, ayant une mine vexée.

- Hime Cinderella !! Comment oses-tu ?! Tu sais qui je suis ?!
- Si tu ne parlais pas comme si je n'était qu'une écervelée, je n'aurais pas besoin de recourir à ce genre d'astuce. rétorqua Hime, décidée à ne pas se laisser marcher sur les pieds.
- Si tu n'étais pas si maladroite, je ne le dirais pas !
- Je ne suis pas si maladroite que ça ! C'est toi qui me fais m'emporter à tout bout de champs !

Suna ne put arrêter le petit rire qui lui montait dans la gorge, elle finit par lâcher quelque notes amusées. Palantir semblait elle aussi se ravir de ce spectacle qu'elle aurait trouvé puéril habituellement.

- Euh... je...

Oji soupira et reprit sa marche l'air renfrogné, il fut suivi par la panthère de l'elfe qui devait avoir faim mais qui n'aurait jamais touché à cet animal de couleur bleu, surtout qu'il risquait d'être aussi mauvais que colérique !
L'elfe sourit et marcha à côté de la jeune personne, elle huma l'air frais et observa la mer, de là où elle se trouvait, Suna ne voyait pas les vagues s'écraser contre les rochers, elle n'apercevait que l'eau étincelante, pour dissiper la gène de Hime, la jeune elfe sourit amusée, elle s'amusait rarement et souvent elle se forçait à paraître heureuse mais là c'était naturel et elle aurait préféré avoir l'air impassible.
Soudain, Suna remarqua un léger changement chez son affilié, elle regarda la panthère qui avait prit un pas sans bruit son regard se dirigeait sur Oji... Elle n'allait quand même pas...
Palantir sauta comme si elle allait attaquer le petit animal bleu, Suna ne comprit pas sur le coup mais dès qu'elle vit que la panthère n'avait pas écrasé Oji, elle poussa un soupir de soulagement, sous sa patte, une vipère était inerte, l'elfe comprit que Palantir venait de protéger le compagnon d'âme de la jeune mage.

- Saleté de reptile ! cracha le félin. Ils se cachent prêt à mordre quiconque s'approche. Elle regarda Oji de haut. Je te conseille de retourner dans les bras de ta maîtresse, je ne pourrais pas toujours te sauver.

Puis sans attendre une quelconque réaction de la part de la boule de poils bleu, Palantir posa son regard perçant sur le serpent à moitié mort et donna un grand coup de griffe qui éventra le serpent, ensuite elle reprit sa démarche souple de félin. Elle scruta les environs à la recherche d'un autre danger. De son côté Suna sourit et haussa les épaules.

- Elle est souvent comme ça, il ne faut pas s'en faire. Au fait Hime, j'ai remarqué que tu étais une mage, mais tu me semble très jeune pour avoir un contrôle aussi optimal avec la magie. Comment as-tu appris à aussi bien la contrôler ?

Le masque imperturbable de Suna venait de tomber.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hime Cinderella
♪ Princesse Gourmande ♪
avatar

Messages : 20
Expérience Rpg : 10
Date d'inscription : 08/11/2011
Age : 23
Localisation : ~ In my sweety wonderland ~

Feuille de personnage
Âge: 10 ans
Race: Mage (naissance)
Informations Utiles:

MessageSujet: Re: ○ Sous les vents de Neptune ○   Dim 27 Nov - 18:59

    - Saleté de reptile ! crache d'un seul coup Palantir. Ils se cachent prêt à mordre quiconque s'approche. Je te conseille de retourner dans les bras de ta maîtresse, je ne pourrais pas toujours te sauver. fit-elle, hautaine.
    Hime remercie intérieurement Palantir, qui a repris les devants après avoir donné un grand coup de griffe dans la bête. Elle n'a jamais apprécié les serpents. En revanche, Oji lui a l'air un peu vexé. Il n'aime pas devoir être reconnaissant. Surtout quand il se sent en "rivalité" avec celui qui l'a sauvé.
    " Oji, tu devrais la remercier... " lance-t-elle à Oji par la pensée. Mais ce dernier lui décoche un " Je n'avais pas besoin d'aide! " brutal. Il ne compte pas la remercier et encore moins faire ce que l'animal a dit. Hime retient un soupir, il est impossible...
    Un haussement d'épaule retint alors l'attention d'Hime.
    - Elle est souvent comme ça, il ne faut pas s'en faire. Au fait Hime, j'ai remarqué que tu étais une mage, mais tu me sembles très jeune pour avoir un contrôle aussi optimal avec la magie. Comment as-tu appris à aussi bien la contrôler ?

    Oji se fige de son côté et tend l'oreille. La conversation commence à prendre des allures personnels. Selon la réponse d'Hime, il interviendra.
    - Oh! Euh... je ne contrôle pas si bien la magie... j'arrive avec des sorts faciles comme faire apparaitre un objet ou le faire disparaitre par exemple. Mais pour les sorts compliqués, j'ai encore du mal à les réaliser sans faire d'erreur...
    Surtout pour la magie blanche. La magie noire, c'est facile. Il suffit qu'elle soit en colère et qu'elle connaisse le nom des sorts. Mais pour la magie blanche, c'est une autre paire de manche...
    - Mais je pense que je progresse. Enfin, je l'espère , lance-t-elle avec le sourire.
    - Bien sûr que tu progresses, lance Oji, si faiblement que si le vent n'avait pas cessé elle n'aurait pas entendu.
    Un sourire s'étend sur son visage, ses joues rosies de plaisir.
    - Merci Oji! Toi aussi tu t'améliores!
    Bien entendu, elle ne parle pas de magie. Oji n'est pas capable d'en pratiquer. Elle parle de son caractère, et il le sait. Alors il lui tire la langue et reprend sa marche d'un ton boudeur, faignant d'ignorer ce qu'elle dit.
    Hime se met à glousser, son rire tintant comme une clochette.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://alice-gakuen.forumgratuit.org/
Suna Suna No Mi

avatar

Messages : 15
Expérience Rpg : 1
Date d'inscription : 05/11/2011

Feuille de personnage
Âge: 18
Race: Elfe
Informations Utiles:

MessageSujet: Re: ○ Sous les vents de Neptune ○   Ven 2 Déc - 9:09

Après sa question, le petit Oji sembla se figer, l'elfe aurait-elle dit quelque chose de déplacé ?
Elle n'en savait trop rien, de son côté Palantir s'était rapprochée de sa compagne blonde et marchait d'un pas lent collée aux jambes de Suna.

- Oh ! Euh... je ne contrôle pas si bien la magie... j'arrive avec des sorts faciles comme faire apparaitre un objet ou le faire disparaitre par exemple. Mais pour les sorts compliqués, j'ai encore du mal à les réaliser sans faire d'erreur...

L'elfe hocha le tête, c'était compréhensible, la magie était quelque chose d'assez complexe à maîtriser, bien plus dur que de contrôler un élément, Hime faisait partie des mages, Suna des elfes à Logia, contrôlant un élément naturel.
Le fait que la jeune fille pouvait contrôler la magie à un niveau relativement élevé était quelque chose de rare, elle avait du potentiel, Suna le sentait.

- Mais je pense que je progresse. Enfin, je l'espère, dit-elle en souriant.
- Bien sûr que tu progresses, rétorqua Oji.

Il avait parlé d'une voix faible, comme si les mots avaient forcé le passage de sa gorge, cela lui donnait une allure presque vulnérable, comme si son masque arrogant et hautain s'était brisé.
Après cette réplique, Hime sourit, les joues rosies par le compliment.

- Merci Oji ! Toi aussi tu t'améliores !

Suna ne sut pas bien ce qu'elle voulait dire, mais dès-qu'elle vit Oji lui tirer la langue et reprendre sa marche l'air bougon, elle sut que Hime sous-entendait certainement qu'il était plus poli. Son visage dur de lapin bleu reprit sa place et il marcha en ignorant sa maîtresse.
Hime rit, une douce mélodie sortit de sa gorge, on aurait dit la petite clochette accrochée au cou d'un chat, c'était doux et joyeux.
L'elfe marchait toujours, Palantir collée contre elle, l'air calme, mais la panthère ne l'était jamais totalement, sa vision perçante voyait les moindres anomalies du sol et cela la rendait anxieuse, Suna sentit que son amie était plus angoissée que d'habitude, elle posa une main douce sur le dos de son affiliée tout en souriant à Hime.

- Le sol tremble... répondit simplement la panthère noire à la question muette de son amie.

Suna haussa un sourcil, elle ne sentait rien de spécial, mais elle avait une confiance aveugle en Palantir, celle-ci ne sachant mentir elle disait ce qu'elle voyait et ressentait.

- Le sol bouge de plus en plus... Les yeux de la panthère s'agrandirent et elle lança un regard angoissé à l'extrême à Suna. La falaise se décroche !! hurla la panthère.

En effet, un énorme bruit se fit entendre, et une grosse portion de rocaille se brisa, l'elfe comprit qu'ils étaient tous sur le morceau qui tombait dans le vide, la première réaction de la jeune femme blonde fut de regarder vers le bas, elle put apercevoir que du sable s'y trouvait, une grosse quantité de sable d'ailleurs. C'était leurs chances, malgré le bruit et l'adrénaline qui pulsait dans ses veines, Suna réussit à se concentrer assez pour élever le sable jusqu'à eux, avec ses doigts elle fit en sorte que les grains se ressèrent et les petit cailloux formèrent une corde assez solide, l'elfe s'accrocha à un morceau de roche tentant d'avoir une solide prise tandis qu'avec sa corde de sable elle rattrapait Oji et Hime, seule Palantir était toujours sur la partie encore debout de la falaise, elle lançait un regard impuissant vers les rescapés, tandis que la pierre qui s'était détachée atterrit en dessous d'eux soulevant un amas de poussières grise.

- Hime, montre-nous de quoi ta magie est capable ! cria Suna. Tu es la seule à pouvoir nous sauver maintenant !


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hime Cinderella
♪ Princesse Gourmande ♪
avatar

Messages : 20
Expérience Rpg : 10
Date d'inscription : 08/11/2011
Age : 23
Localisation : ~ In my sweety wonderland ~

Feuille de personnage
Âge: 10 ans
Race: Mage (naissance)
Informations Utiles:

MessageSujet: Re: ○ Sous les vents de Neptune ○   Sam 3 Déc - 13:37

    Hime ne peut dissimuler son sourire. La réaction d'Oji était prévisible. Il a du mal avec les compliments. Puis se fut au tour de Suna de sourire, mais à Hime. Elle semble cependant inquiète ou intrigué, Hime ne saurait le dire. Elle caresse Palantir, espérant surement s'apaiser ou apaiser l'animal par ce geste.
    - Le sol tremble... dit soudainement Palantir, d'un ton inquiet.
    " Le sol tremble? Mais... s'il tremble alors qu'on est au bord de la falaise... c'est que... "
    - Le sol bouge de plus en plus... La falaise se décroche !! hurle-t-elle d'un seul coup.
    Juste au moment où elle disait ça, un énorme vrombissement retenti, comme une déchirure. Hime, totalement pétrifiée par la peur et la surprise, ne tente même pas de se rattraper à quoi que ce soit.
    Oji semble tenter de crier quelque chose, mais Hime reste totalement pétrifiée. Ses yeux s'écarquillent tandis qu'elle chute à vitesse grand V.
    En sentant quelque chose l'entouré, Hime semble enfin reprendre le contrôle d'elle-même. Elle jette un coup d'oeil à ce qui la retient. " Du sable? Est-ce Suna qui a fait ça? " pense-t-elle avant de chercher Oji du regard.
    Ce dernier est tombé un peu plus bas, mais il fut également rattrapé par la corde de sable. Elle se sent aussi soulagé que terrorisé.
    - Hime, montre-nous de quoi ta magie est capable ! Tu es la seule à pouvoir nous sauver maintenant ! crie Suna.
    Hime lui lance un regard implorant.
    - Mais j'ai peur!! crie-t-elle d'une voix tremblante.
    - Hime!! Si tu veux les retrouver, on doit survivre!!! hurle Oji à son tour.
    Hime lui lance un regard implorant, sentant la colonne de sable s'effriter lentement. Malgrès qu'Oji vienne de sous-entendre qu'elle ne verra plus ses parents, elle reste encore pétrifiée par la peur.
    - Mais...!
    - Dépêche toi!! C'est un ordre!!

    Hime ferme les yeux une courte seconde afin de se ressaisir. Lorsque ses yeux s'ouvrent, son regard est empli d'une confiance absolue.
    Elle prononce alors un des nombreux sortilèges qu'elle connait, un de ceux qu'elle sait réussir.
    - L'espace ne compte plus, le temps s'arrête. Que jamais plus, je ne sois victime de l'attraction terrestre, récite-t-elle d'une voix assurée.
    Elle se met alors à voler, la gravité n'ayant plus aucune prise sur elle. Puis, voyant que les deux autres vont lâché prise, elle récite une nouvelle incantation mais plus rapidement.
    - Que cette incantation soit répétée sur mes amis, et qu'ils me suivent dans mes péripéties!
    Les deux autres à leurs tours, ne subissent plus les effets de la gravité. Ils lévitent dans l'air, mais ils ne savent certainement pas se déplacer ainsi, contrairement à Hime qui l'a souvent fait.
    - Que nous soyons transportés là où nous touchons terres, et que la gravité reprenne son affaire, souffle-t-elle enfin.
    Les trois malchanceux se voient alors remonté jusqu'à Palantir, et tout trois retombent sur leurs pieds. Hime s'écroule en poussant un soupir de soulagement. Quant à Oji, il tremble de fureur.
    " Tu as failli nous faire tuer idiote! Tu n'as pas à paniquer autant! Tu vois bien que tu étais capable de nous hisser, alors pourquoi avoir jouée à l'imbecile?! " pense-t-il avec colère.
    - Pardon Oji, souffle-t-elle en lui lançant un regard. Mais j'étais terrorisée. Ca n'arrivera plus.
    Il la fixe à son tour, son regard exprime clairement qu'elle a intérêt de se tenir à cette promesse.
    Hime se redresse doucement, ses jambes tremblent encore sous l'émotion.
    - Ca va Suna? demande-t-elle à l'elfe d'un ton inquiet.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://alice-gakuen.forumgratuit.org/
Suna Suna No Mi

avatar

Messages : 15
Expérience Rpg : 1
Date d'inscription : 05/11/2011

Feuille de personnage
Âge: 18
Race: Elfe
Informations Utiles:

MessageSujet: Re: ○ Sous les vents de Neptune ○   Mer 7 Déc - 2:15

Hime lança un regard stupéfait presque suppliant à l'elfe.

- Mais j'ai peur !! crie-t-elle d'une voix tremblotante.olet]Hime !! Si tu veux les retrouver, on doit survivre !!! hurle Oji à son tour.

Suna ne sut pas de quoi ils parlaient mais elle s'en fichait, elle devait se concentrer pour garder le sable bien agglutiné afin que la corde reste solide, cela demandait énormément d'énergie mais cela valait la peine, elle ne tenait pas à voir Oji et Hime mort.
Hime ne bougea pas, comme pétrifiée par la peur, c'était devenue presque un pantin sans réflexes.

- Mais...
- Dépêche toi !! C'est un ordre !!

Hime ferma les yeux comme pour reprendre possession de ce corps prit par la peur. Quand elle les ouvrit, une flamme dansait dans ses prunelles. Mais l'elfe ne put pas regarder très longtemps, son unique main accrochée à la falaise commençait à s'engourdir, elle n'allait pas tarder à lâcher prise, ce qu'elle voulait à tout prit éviter, pour Hime et Oji mais surtout pour Palantir qui allait perdre sa seule famille pour la seconde fois si rien ne se produisait.

- L'espace ne compte plus, le temps s'arrête. Que jamais plus, je ne sois victime de l'attraction terrestre.

Hime récita une sorte de prière, elle s'envola dans l'air, la gravité n'ayant plus de prise sur elle, soudain, la main de Suna se décrocha et elle tomba, mais dans sa chute toute concentration envolée, la sable redevint poussière et Oji tomba avec elle vers le sol.

- Que cette incantation soit répétée sur mes amis, et qu'ils me suivent dans mes péripéties !

Le choc qui aurait du se produire n'arriva pas, et Suna lévitait maintenant sur un coussin d'air prenant direction pour la terre ferme, cette sensation était pour le moins étrange, sentir quelque chose sous soi, mais ce quelque chose n'existait pas.

- Que nous soyons transportés là où nous touchons terres, et que la gravité reprenne son affaire.

Dès qu'ils furent sur le sol, les rescapés touchèrent avec bonheur la terre sous leur membres, Suna ne faisait pas exception à la règle et humait l'herbe avec délice, dire qu'ils venaient d'échapper à la Mort ou au mieux à la luxation de certaines parties de leurs corps, c'était un miracle qu'ils soient intacts.
Hime se redressa avec lenteur, elle semblait encore choquée par ce qu'il venait de se passer mais c'était une réaction tout à fait normale, on n'avait pas affaire à ce genre de situation très souvent dans la vie de tout les jours.

- Ca va Suna ? demande Hime d'un ton inquiet.
- Oui je vais bien, merci Hime tu nous a sauvé et tu as fait preuve de beaucoup de sang froid.

Un sourire acheva cette phrase puis l'elfe tourna la tête vers Palantir, l'animal s'était approchée de Hime et soudain, fit une sorte de révérence face à elle, même l'elfe fut surprise de la réaction de la panthère si hautaine habituellement.

- Merci jeune Hime d'avoir aidé mon amie, tu as ma reconnaissance éternelle, j'ai une dette envers toi, que désires-tu ?

Palantir lança un regard vers Oji, il était dur et hautain, la panthère était reconnaissante car Hime avait sauvé Suna, mais Oji n'avait rien fait et elle ne l'aimait pas à cause de a mais elle aussi ne pouvait rien dire, elle n'avait rien fait non plus donc elle ne fit que le foudroyer du regard.
Suna savait que la panthère voulait dire par "que désires-tu ?" c'était une invitation à grimper sur son dos robuste, déjà qu'avoir la reconnaissance éternelle de Palantir était quelque chose d'exceptionnel, cela signifiait que n'importe où, n'importe quand si tu es en danger, la panthère fera tout pour te sauver.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hime Cinderella
♪ Princesse Gourmande ♪
avatar

Messages : 20
Expérience Rpg : 10
Date d'inscription : 08/11/2011
Age : 23
Localisation : ~ In my sweety wonderland ~

Feuille de personnage
Âge: 10 ans
Race: Mage (naissance)
Informations Utiles:

MessageSujet: Re: ○ Sous les vents de Neptune ○   Jeu 8 Déc - 17:37

    - Oui je vais bien, merci Hime tu nous as sauvé et tu as fait preuve de beaucoup de sang froid, répond Suna avec le sourire.
    Hime se sent immédiatement soulagé. En général, lorsqu'elle utilise la magie sur quelqu'un d'autre qu'Oji, cette dernière a tendance à se sentir malade. Effet secondaire indésirable de ceux qui ne sont pas des mages apparemment.
    Elle remarque alors Palantir qui s'avance vers elle. Hime se prépare à la remercier pour les avoir prévenu pour l'effondrement quand la panthère se penche en une sorte de révérence. Hime reste surprise, les yeux écarquillés, et fixe la panthère sans comprendre.
    - Merci jeune Hime d'avoir aidé mon amie, tu as ma reconnaissance éternelle, j'ai une dette envers toi, que désires-tu ? demande-t-elle avant de se relever.
    " Ce que je voudrais? Mais de quoi parle-t-elle? Je n'ai besoin de rien... je ne comprends pas. Oji doit avoir raison, je n'arrive vraiment pas à comprendre les sous-entendus des gens!!! " s'embrouille Hime intérieurement.
    Mais son regard est alors attiré par Palantir, qui lance un coup d'oeil méchant vers Oji, empreint de dureté et... de rancoeur? Hime ne peut s'empêcher de se demander pourquoi. Alors elle fait ce qu'elle ne fait jamais d'habitude, elle se permet de pénétrer les pensées de l'animal sans qu'elle ne s'en rende compte.
    En comprenant la raison d'un tel regard, Hime ne peut s'empêcher de sourire.
    Sourire aussitôt remplacé par une gêne pure à l'égard de la scène qui eu lieu quelques secondes plus tôt.

    - Tu n'as aucune dette envers moi Palantir. Si Suna ne nous avais pas retenu Oji et moi, je serais morte et Oji... aurait été obligé de se réfugier ailleurs.
    " A moins qu'il ne soit mort en même temps que moi... je n'en ai aucune idée... si ça se trouve, vu que c'est moi qui lui permets de continuer à survivre sous sa forme actuelle, il serait mort. Je préfère ne pas savoir en fait!! " se dit-elle tandis qu'un frisson lui parcours le corps à l'idée qu'ils auraient pus mourir.
    - Je t'avoue que je ne comprends pas vraiment ce que tu veux dire par "que désires-tu". J'ai du mal avec ce genre de question.
    En fait, elle a du mal avec la plupart des questions. Elle ne sait jamais quoi ni comment répondre, elle est tellement timide!
    - Je vais simplement te demander un service, quelque chose qui sera soit extrêmement compliqué soit extrêmement simple, cela dépend de ton caractère: Peux-tu ne pas en vouloir à Oji? Il n'a aucun pouvoir, il ne pouvait rien faire au sens où tu l'entends. Mais sache que sans lui, je n'aurais pas repris mes esprits et nous nous serions tous les trois écrasés.
    Oji écarquille les yeux, totalement surpris. Il a bien compris que la panthère lui en voulait mais, même s'il ne savait pas pourquoi au moment où cette dernière lui avait lancé son regard furieux, il ne s'attendait pas du tout à ce qu'Hime prenne sa défense. Surtout après ce qu'il lui a dit.
    Cette petite est beaucoup trop gentille.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://alice-gakuen.forumgratuit.org/
Suna Suna No Mi

avatar

Messages : 15
Expérience Rpg : 1
Date d'inscription : 05/11/2011

Feuille de personnage
Âge: 18
Race: Elfe
Informations Utiles:

MessageSujet: Re: ○ Sous les vents de Neptune ○   Lun 12 Déc - 4:11

- Tu n'as aucune dette envers moi Palantir. Si Suna ne nous avais pas retenu Oji et moi, je serais morte et Oji... aurait été obligé de se réfugier ailleurs.

La panthère hocha la tête mais garda ses yeux émeraudes ouverts, elle ne se souciait pas de Oji, qu'il soit mort ou pas peut lui importait, pour elle d'ailleurs il n'aurait pas été bleu elle l'aurait dévoré en un rien de temps.

- Je t'avoue que je ne comprends pas vraiment ce que tu veux dire par "que désires-tu". J'ai du mal avec ce genre de question.

Palantir regarda Suna ses yeux brillaient de surprise, l'elfe se rapprocha et par le simple geste de pincer l'oreille de la panthère, celle-ci comprit que Hime ne voyait pas les choses comme elle et qu'il était normal qu'elle ne voit pas où voulait en venir Palantir à savoir servir de monture à la jeune mage.

- Je vais simplement te demander un service, quelque chose qui sera soit extrêmement compliqué soit extrêmement simple, cela dépend de ton caractère : Peux-tu ne pas en vouloir à Oji ? Il n'a aucun pouvoir, il ne pouvait rien faire au sens où tu l'entends. Mais sache que sans lui, je n'aurais pas repris mes esprits et nous nous serions tous les trois écrasés.

Oji semble écarquiller les yeux la panthère également, elle était sidérée. Mais l'éclat de surprise et d'incrédulité disparut bien vite et son visage se rembrunit du mieux qu'il put, une sorte d'aura noire flotta autour d'elle, Suna comprit d'instinct que la panthère puisait inconsciemment des souvenirs au fond d'elle même, Hime venait de dire - sans le vouloir bien sûr - quelque chose d'atroce et de blessant pour l'animal noir.

- Je ne peux pas, je veux bien faire comme si je ne lui en voulait pas mais tu n'arrêteras pas cette colère. Je me fiche pas mal qu'il vous ait aidé en te parlant, et si ton ami aurait été incapable de parler qu'aurais-tu fait ?

Un grognement gagna la panthère qui se leva lança un regard à la peluche qui aurait cloué sur place un éléphant puis elle partie en courant. Suna passa une main sur son visage en soupirant et s'approcha de Hime et d'Oji, qui ne devaient pas comprendre une telle réaction.

- Oji je voulais te dire de ne pas t'en faire, elle n'en veut pas après toi en fait la personne qu'elle traitait de lâche en quelque sorte c'était elle-même. Et ce qu'elle voulait dire par "que désires-tu ?" c'était en fait soit te servir de monture, soit être ton garde du corps pour les heures à venir, soit chasser pour toi.

L'elfe blonde aux yeux bleus ouvrit sa petite besace et en sorti une poignée de sable, elle le jeta dans les airs et par un habile jeu de doigtées les grains se rassemblèrent pour former une sorte de sifflet, un appeau précisément. Suna prit une petite allumette trouvé dans les Abysses et la craqua sous l'objet de sable, le feu entoura le petit sifflet qui devint du verre, l'elfe le tendit à Hime.

- Tiens, voilà une petite offrande pour la plus merveilleuse des mages.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hime Cinderella
♪ Princesse Gourmande ♪
avatar

Messages : 20
Expérience Rpg : 10
Date d'inscription : 08/11/2011
Age : 23
Localisation : ~ In my sweety wonderland ~

Feuille de personnage
Âge: 10 ans
Race: Mage (naissance)
Informations Utiles:

MessageSujet: Re: ○ Sous les vents de Neptune ○   Sam 17 Déc - 0:35

    Oji ne semble pas le seul à être surpris, Palantir l'est également. Pourtant, la surprise ne reste pas longtemps sur son visage animal et laisse place à une aura noire. Hime ressent un frisson, la colère a visiblement envahie Palantir. Mais pourquoi? Qu'a t-elle dit qui puisse la mettre autant en colère?
    - Je ne peux pas, je veux bien faire comme si je ne lui en voulait pas mais tu n'arrêteras pas cette colère. Je me fiche pas mal qu'il vous ait aidés en te parlant, et si ton ami aurait été incapable de parler qu'aurais-tu fait ? demande t-elle avant de grogner.
    Ce qu'elle aurait fait? Hime l'ignore. Surement rien. Ou alors Oji aurais essayé de lui faire comprendre qu'elle devait réagir. Mais l'aurait-elle pus? Cette question restera sans réponse...
    Palantir se lève alors et lance un regard mauvais vers Oji qui semble se figer, avant de s'en aller en courant. Comment ont-ils pus en arrivé là? Tout ça à cause de cette maudite falaise...
    Hime a envie de la retenir, mais elle sent bien que ce serait inutile. Alors elle reste sur place, fixant la direction qu'a prit Palantir, comme si elle allait lui révéler le pourquoi de cette réaction si brutale.

    Un soupir ramène la petite fille à la réalité. Hime se tourne vers Suna qui s'approche vers elle et Oji.
    - Oji je voulais te dire de ne pas t'en faire, elle n'en veut pas après toi en fait la personne qu'elle traitait de lâche en quelque sorte c'était elle-même. Et ce qu'elle voulait dire par "que désires-tu ?" c'était en fait soit te servir de monture, soit être ton garde du corps pour les heures à venir, soit chasser pour toi.
    " Oh... je n'avais vraiment rien compris alors... quelle idiote... en plus, j'ai blessé Palantir... j'aurais mieux fait de me taire... "
    Oji hoche la tête d'un air désintéressé à la phrase de Suna. Cependant, contrairement aux apparences, il est inquiet pour l'animal. Serait-elle capable de faire une bétise? Serait-elle capable de s'enfuir encore plus loin? La blessure de Palantir a l'air si profondément ancré...
    Hime se demande la même chose. Même si elle se doute que Suna est la seule à pouvoir calmer la panthère, elle reste inquiète pour cette dernière. Comment ne pas l'être?
    Suna récupère une poignée de sable et la lance en l'air. Hime regarde avec stupéfaction les grains de sables s'assembler pour former un sifflet. Suna n'en a cependant pas terminé. Elle récupère une allumette et l'allume sous le sifflet pour en faire un magnifique objet de verre. Elle finit par le tendre à Hime, qui ne sait pas trop si elle doit exploser de joie - ce dont elle a vraiment envie - ou se montrer un peu plus mesuré, ce qui serait la chose la plus polie à faire.
    - Tiens, voilà une petite offrande pour la plus merveilleuse des mages.

    Hime récupère le sifflet de verre avec un sourire immense. Il est facile de deviner qu'elle se retient pour ne pas sauter au cou de Suna.
    - Merci! C'est magnifique!
    " Même si je ne mérite pas un tel cadeau vu ce que j'ai fait à Palantir... "
    - Merci énormément.
    " Il faudrait lui faire un cadeau en remerciement tu sais. " pense Oji. Et Hime de lui répondre mentalement qu'elle le sait, mais qu'elle veut d'abord être sûre que Suna serait d'accord pour ce qu'elle veut faire.
    - Je tiens à te remercier pour ce cadeau, mais moi je ne peux pas faire d'objets aussi jolies que les tiens. Alors je voudrais... vu que Palantir a l'air furieuse à cause de ce que j'ai dit... et qu'il semblerai que ce soit moi qui ai ravivé un souvenir douloureux... je voudrais te proposer... d'effacer cette mésaventure de la mémoire de Palantir... je devrais pouvoir le faire sans trop de problèmes...
    " Hime, ce n'est pas une bonne idée tu le sais... si jamais tu fais ça, tu seras épuisée. "
    " Je sais, mais je veux faire quelque chose pour elle. Si elle n'accepte pas, alors je ferais apparaitre quelque chose, je ne sais pas. "
    " Tu es vraiment déraisonnable. "
    " Je sais. Mais ne t'inquiète pas, je ne devrais pas m'évanouir comme la dernière fois. Je me suis entraînée. "
    Oji soupir doucement, de façon à ce que Suna ne le remarque pas trop, puis lève la patte comme pour dire "fais ce que tu veux". Hime lève alors de nouveau les yeux vers ceux de l'elfe et attend sa réponse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://alice-gakuen.forumgratuit.org/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: ○ Sous les vents de Neptune ○   

Revenir en haut Aller en bas
 
○ Sous les vents de Neptune ○
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Wonderland Sanctuary :: Secteur 3 : Les Falaises Marines :: En haut des Falaises-
Sauter vers: